Autre-monde de Maxime Chattam

Je viens de finir dernièrement le cinquième tome d’Autre-monde nommé Oz. Alors je pourrais vous parler seulement de ce livre, cependant, pour ceux qui n’auraient pas lu les quatre premiers cela serait inintéressant et pourrait vous spoiler l’histoire.

Je me contenterai donc de parler de la série et du premier tome plus particulièrement (même si cela fait quelques temps que je l’ai lu).

  • Quatrième de couverture

Edition : Editions France Loisirs

Couverture Autre-Monde, tome 1 : L'Alliance des trois Editions France Loisirs 2010Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la
recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment… Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… à cet Autre-Monde.

  • Mon avis

Cela a été pour moi une véritable surprise. J’ai commencé à lire ce livre un peu par hasard car je n’aime pas trop les scénarios de fin du monde etc… cela tombe trop rapidement dans les clichés américains à mon goût. Et pour ne pas mentir, pas mal d’ingrédients du parfait film hollywoodien sont repris dès les premières pages du roman. Le principal : comme d’habitude les Etats-Unis semblent les premiers à être touchés par la fin du monde… et les seuls à y survivre « plus ou moins ». J’ai d’ailleurs cru de ce fait que l’auteur était américain. Pardon. Il est français et la suite de la saga dément que l’égocentrisme américain.

L’auteur retourne assez vite les clichés pour faire une histoire très originale ! Futurs lecteurs de cette saga, soyez prévenus, vous ouvrez un livre qui malgré ses aspects banals est un véritable bijou d’originalités. J’avoue cependant que j’ai très peu de lecture « post-apo » à mon actif.

Autre aspect qui peut être rebutant : on suit des pré-ados dans leurs pérégrinations. Est-ce un livre pour enfants pour autant? Oui et non. Certes, c’est un livre qui peut être lu par des enfants sans problème (du moins de mon point de vue) contrairement aux autres livres de l’auteur, qui me tarde de découvrir. Toutefois, en tant qu’adulte on prend aussi beaucoup de plaisir à découvrir ce nouveau monde qui semble merveilleux mais au combien dangereux. Concernant ce monde, si je voulais vous le résumer, la première image qui me viendrait en tête serait la faune et flore dans le film Avatar. Magnifique et pourtant Chattam réussit superbement bien à nous faire angoisser. Ce que j’aime aussi c’est qu’il ne se contente pas de nous dresser des paysages fabuleux. Il a réellement réfléchi aux espèces animales et leur a donné une véritable substance au-delà sur simple « paraître ». On assiste par exemple à la migration de certains animaux suivant des directions semblant en premier lieu « mystérieuses ». Par certains aspects, je trouve presque que ce sont parfois les personnages principaux qui manquent un peu de profondeurs… mais au final, les dialogues et actions, parfois simplistes, peuvent aussi s’expliquer par leur jeune âge !

A ce jour, j’ai lu les cinq tomes publiés d’Autre-monde. Il y en a bien sûr que j’ai plus aimés que d’autres mais globalement ils sont tous très bons. Le premier tome pose le monde et nous présente les personnages. Il est donc très intéressant car plein de découvertes. Cependant, chaque tome apporte son nouveau lot de découvertes au fur et à mesure que les adolescents qui sont les héros découvrent eux-mêmes leur monde. Il est à noter que cette saga regorge de symboliques et assez souvent de messages notamment sur l’environnement. Le thème de l’écologie et de la fin du monde sont des clichés courants actuellement, mais comme dit plus haut, l’auteur va à mon sens au-delà des simples clichés, il ne s’en contente pas.

Il y a cependant des passages que j’ai moins aimés, notamment la fin de la première trilogie (car oui la saga compte en fait deux trilogies (la deuxième n’étant pas encore achevée)). Pourquoi vanter une trilogie dont on n’a pas aimé la fin ? Tout simplement parce que l’univers est malgré tout appréciable. De plus, l’auteur distillant les informations au compte-goutte, je ne perds pas l’espoir que, plus tard dans la série, une information vienne éclairer un peu plus cette fin qui reste pour moi assez obscure. A vous de me dire ce que vous avez pensé de cette fin, ou du moins peut -être de ce que vous en avez compris.

  • En bref

Pour conclure, je dirais donc que c’est une saga appréciable : l’univers bâti est fascinant et les personnages attachants même s’il manque parfois un peu de profondeur à mon goût. Je me répète sans doute mais pour moi la force de ces livres n’est pas forcément dans le scénario et ses personnages, mais bel et bien dans l’univers créé. Ce n’est sans doute pas la série du siècle mais cela vous fera passer un bon moment et chassera peut-être de votre esprit les navets hollywoodiens post-apocalyptiques qui refusent d’en sortir.

Au plaisir d’une prochaine lecture, bonne page et bon vent!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s