Le trône de fer (T1) de George R.R. Martin

Premier tome fini! Il était temps que je le lise! Pour quelqu’un qui se dit aimer le fantasy, il semblait de plus en plus intolérable que je ne l’ai pas lu.

  • Quatrième de couverture 

Edition : Editions Pygmalion 1998

Traducteur : Jean Solat

Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes… En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouLe trône de fer (t1) de George Martin dans Baby Challenge 2013: Fantasy couv69391905vait durer des années, la mauvaise toute une vie d’homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l’ordre établi chancela, la luxure et l’inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité. Pour préserver de l’ignominie les siens et la dynastie menacés se dresse alors, armé de sa seule droiture, le duc Stark de Winterfell, aussi rude que son septentrion natal. Mais, en dépit du pouvoir immense que vient de lui conférer le roi, a-t-il quelque chance d’endiguer la tourmente qui se lève ?

  • Mon avis

Ne nous mentons pas, c’est un très bon livre de fantasy, tout l’est tant du point de vue du scénario: suspens, tension, rebondissement, etc… que du point de vue des personnages: certains attachants tandis que d’autres sont sacrément repoussant. Sur ce dernier point j’émets tout de même quelques réserves. J’ai trouvé certains personnages un peu trop caricaturés mais passons…

C’est donc un bon livre, cependant je dois avouer que cela ne m’a pas « transcendée ». Pourquoi ? Deux raisons principales à cela : toute le tapage et pub autour de cette saga, et le style d’écriture du livre.

Depuis que la série est sortie à la télévision, depuis deux ans il me semble, tout le monde parle de cette saga. Pour certains, c’est la référence Fantasy.

En lisant, je m’attendais donc à un véritable coup de poing, à du « jamais vu ». Et je m’attendais d’autant plus à aimer que j’adore les romans de fantasy tissés d’intrigues politiques. Je l’avoue, c’est mon petit péché mignon. J’ai donc lu le livre, et certes c’est bien, c’est intéressant, mais cela ne m’a pas transcendée… Je pense que j’avais tout simplement trop d’attente sur ce livre. Toutefois, il ne s’agit là que du premier tome qui de  n’est finalement là que pour préparer les bases d’un gros « foutoir politique général »?

Si j’ai pu formuler jusqu’ici des critiques ce n’est pas pour démontrer que c’est un mauvais livre mais plutôt, nuance, pour expliquer que même si c’est un livre sympa ce n’est pas pour moi « le » livre. Le fond est loin d’être mauvais.

En vérité, ce qui fait que ce livre ne soit pas « le » livre c’est tout simplement le style d’écriture auquel, franchement, j’ai été totalement hermétique… Pour moi, cela a été un véritable tue l’amour !

Bien avant que la série ne sorte, au moment des dinosaures donc, j’avais déjà ouvert ce livre. Au moment de la sortie de la série, j’ai regardé les deux ou trois premiers épisodes et j’ai pris conscience que je connaissais déjà vaguement cette histoire. Qu’elle n’a pas été alors ma surprise de redécouvrir le tome 1 du Trône de fer dans ma bibliothèque ! Me disant que j’étais passée à côté d’une véritable perle en ne lisant pas ce roman je me suis mise à le relire depuis le début (ce qui m’a exaspérée car je me le rappelais plutôt bien ). Il s’est révélée qu’en fait à l’époque j’avais lu quasiment tout le livre. Il ne me restait plus qu’une centaine de pages. Et puis… et bien je me suis une nouvelle fois arrêtée… Franchement je ne supporte pas le style.

Je ne relancerai pas le débat sur la traduction de Jean Solat. On n’aime ou on n’aime pas, ba moi je n’aime pas.

(Actualisation 2016 : depuis cet article, j’ai lu les cinq premiers tomes en VO. C’est facilement accessible et beaucoup plus facile à lire ! Je recommande !)

Alors qu’est-ce que je retiens de ce livre présentement? Pas mal d’exaspération. J’aimerai le lire, vraiment, mais… Je reconnais que le Trône de fer est un très bon livre de fantasyEt je me dis que finalement si j’ai eu tant de mal à le finir, c’est peut être tout simplement qu’il ne m’a pas réellement plu. Mais difficile à dire car les conditions de lecture n’étaient pas vraiment de mon côté. Ce n’est pas un mauvais livre pour sûr, mais de là à l’élever à un statut de livre « extraordinaire »… je ne sais pas et je réserve mon choix pour quand j’aurai lu au moins un ou deux tomes supplémentaires.

  • En bref

Le Trône de fer est un très bon livre de fantasy, sans aucun doute. Mais, désolée, je reste sceptique sur son statut de « meilleur-livre-de-fantasy-de-tous-les-temps ».

 

Au plaisir d’une prochaine lecture, bonne page et bon vent!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s