La fille de l’assassin (Tome 2 du troisième cycle de l’Assassin royal) de Robin Hobb

Lecture finie le 20/09/2016

  • Quatrième de couverture

Couverture Le Fou et l'assassin, tome 2 : La fille de l'assassinFitz doit apprendre à vivre avec sa fille, Abeille, après la mort de sa femme, Molly. Etrangement précoce et intelligente, l’enfant poursuit une existence à demi sauvage dans le domaine de Flétribois. Livrée à elle-même, elle découvre les passages secrets que dissimulent les murs de la maison, se lie d’amitié avec un chat et découvre le passé de son père.

  • Mon avis

Alors que la lecture du premier tome m’avait fait passer un agréable moment sans pourtant être extraordinaire, le second roman a été pour moi bien meilleur. C’est amusant, j’ai lu certaines critiques sur ce livre sur Livraddict, il semble qu’il n’y ait pas grand monde à partager cet avis. J’en ai vu beaucoup dire que ce n’est qu’à partir du tome 3 que les choses deviennent intéressantes. A l’heure où je vous écris, j’ai lu une bonne cinquantaine de pages de ce dernier et… pour moi le soufflé retombe au contraire.

Il est vrai que dans le tome 2 on est toujours majoritairement dans l’attente : « bon le Fou il fait quoi ? ». Mais personnellement cela ne m’a pas, ou du moins, cela ne m’a plus embêtée car j’aime beaucoup la relation qui se tisse entre Abeille et Fitz. J’aime beaucoup le regard de l’un sur les actions de l’autre. La crise d’adolescence va être terrible vu comment ils ont du mal à communiquer et à se comprendre.

J’ai donc préféré ce récit au premier même s’il y a un autre point qui me turlupine. D’accord dans le premier tome, on ne peut pas forcément en conclure que Fitz est idiot, mais là dans le second tome c’est tout de même difficile de soutenir le contraire… En effet, ce que le lecteur commençait déjà à comprendre dans le premier tome, Fitz n’en a toujours pas eu l’ébauche de l’idée à la fin du second tome. Et pourtant lui-même énonce les faits mais sans jamais les relier : d’une part, la conception de sa fille a été longue et elle met longtemps à grandir, d’autre part le Fou annonce avoir un enfant inattendu (oh ? mais Molly n’était-elle plus en âge de procréer au moment de la naissance ?) qui sera un Blanc. Or, les Blancs sont petits, ont la peau claire, mettent plus longtemps que la normale à grandir, et font des rêves sur les possibles futurs… Et donc, Fitz, un plus un cela fait combien ?

D’accord, le Fou parle d’un « fils » mais bon… Je trouve que ce « mystère » est très mal amené et très grossier. Et puis bon, personne ne s’interroge sur la naissance d’Abeille ? Sérieusement ?

//

Possibles spoilers

Mes théories sur le schmilblick* sont les suivantes. Elles n’ont rien de novatrices et je suis sûre que la plupart d’entre vous y ont pensé mais j’aimerai bien avoir votre avis.

Personnellement, je pensais lors du premier tome que la conception tardive d’Abeille et sa lente croissance étaient uniquement le résultat de la guérison par l’Art de Fitz des années plus tôt. Il évoque lui-même à plusieurs reprises le fait qu’il vieillit beaucoup plus lentement que sa femme. Cela explique la lente croissance de la petite et que Molly ait pu enfanter (Fitz dopé à l’Art ayant une vertu guérisseuse y a sans nul doute contribué).

Abeille est donc un Enfant inattendu.

Sur le fait que cela soit l’enfant du Fou, la solution semble encore assez simple et même trop évidente : le Fitz et le Fou ont toujours été liés par l’Art. D’autant plus lors des dernières fois où ils ont usé de l’Art pour se soigner. Ainsi, une « partie » du Fou s’est mélangée au Fitz lors de leur connexion magique. C’est sans doute en cela que l’on peut considérer qu’Abeille est l’enfant du Fou. Pauvre Fitz. Il passe sont temps à jouer les « pères pondeurs » (tout comme avec Vérité et Kettricken et leurs fils Devoir pour rappel).

Cela explique aussi qu’Abeille soit sensible à l’Art. Bien que ne pouvant pas l’utiliser (du moins il le semble), elle ne le supporte pas. (D’ailleurs je m’interroge aussi sur le fait que Fitz ne se soit toujours pas inquiété du fait que sa fille ait le Vif.)

Enfin, pour ce qui est du fait que les prophéties attendaient un fils et non une fille… Trois points :

  • Cela peut être une erreur de traduction entre la langue de Fitz et celle du Fou,

  • La sexualité du Fou ayant été pendant longtemps un mystère, il n’est gère étonnant que le sexe de son enfant pose également problèmes,

  • Si le Fou a vu cet enfant en rêve, il a pu être abusé par ses vêtements : on comprend assez vite à travers le tome 2 qu’Abeille s’habille à la garçonne et a les cheveux courts suite au décès de sa mère.

\\

Voilà. Je ne pense pas que ce que je viens d’exposer soit une nouveauté pour les lecteurs. Je pense que l’on a tous tiré les mêmes conclusions à la fin de la lecture du second tome (si ce n’est dès le premier…).

Et je trouve ça rageant… Le scénario me semble tellement transparent… Et les personnages sont beaucoup trop dépourvus de jugeotte. C’est rageant et frustrant.

Sincèrement, j’espère que les tomes suivant me donneront tord dans mes réflexions parce que sinon je ne suis pas sûre que je poursuivrai très loin la lecture.

Et d’ailleurs, autre gueulante à propos de la bêtise des personnages : mais, Fitz que fais-tu ?! Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais quand même… Que fais-tu Fitz ?! Ce personnage ne semble prendre que de mauvaises décisions et il ne se questionne jamais sur ce qui l’entoure… D’accord, il a toujours été un peu égocentrique et impulsif mais on aurait pu s’attendre qu’avec la vieillesse il acquière une certaine forme d’intelligence…

Enfin, le rebondissement final est pour moi plutôt décevant. Les nouveaux protagonistes qui arrivent ne m’intriguent finalement pas tant que cela… Les seuls personnages sur qui j’ai commencé à faire reposer des attentes scénaristiques sont Evite (même si elle m’énerve) et Lant (même s’il est très enfantin)… D’ailleurs, les concernant, je ne peux que m’interroger sur Umbre. Comment Umbre a-t-il pu former ces deux guignols ? Il se fait vraiment vieux. Quoique, en y pensant, vu les réflexions et les actions de Fitz dans ce dernier tome, Umbre n’a sans doute jamais su choisir et former réellement des apprentis. Flétrybois est juste la pension de retraite où il envoie tous ses échecs…

//

Possibles Spoilers

Là j’avoue que je prends peut être des risques à formuler cette théorie mais, allez, je me lance tout de même. Cela m’étonne que Fitz ne réalise pas, ou ne se pose au moins pas la question, sur leur ascendance… Or, vu l’attention qu’Umbre porte à Evite, je dirais que c’est sa fille. Et pour Lant je le pense aussi car au final nous ne savons pas grand-chose de lui excepté qu’Umbre a fait des plans pour lui depuis de longues années. Or, comme il le fait comprendre à Fitz lors de la naissance d’Abeille, c’est le rôle des parents de prévoir sur le long terme pour les enfants. Le fait qu’Umbre ne l’ait pas tué alors que Lant est incapable de devenir un bon assassin va aussi dans le sens de cette théorie.

\\

  • En bref

Malgré toutes les critiques que j’ai pu formuler, je tiens à réaffirmer le fait que j’ai préféré ce tome au premier (que j’avais déjà aimé). J’ai eu une lecture agréable mais… et bien voilà comme dit plutôt je ne sais pas si je continuerai pendant encore cette saga à cause de la légèreté du scénario et de la bêtise des personnages (qui ne s’explique que pour les besoins de l’intrigue). Je trouve pour l’instant l’intrigue trop « téléphonée ».

Bon allez, pour vous prouver que j’ai tout de même bien aimé ce tome, je finis sur une note positive. J’ai beaucoup aimé Persévérance et je suis sûre qu’il aura un rôle intéressant par la suite. Du moins je l’espère.

Je ne vais pas tarder à me lancer dans le tome 3 pour voir si mes théories se révèlent bonnes ou non. Croisons les doigts pour que cela soit le dernier cas sinon j’avoue que ce récit va me lasser.

Au plaisir d’une prochaine lecture, bonne page et bon vent!

* Le fait que je sache écrire « Schmilblick » sans aide du correcteur orthographique ou de google m’auto-impressionne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s