Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires (Alcatraz Tome 1) de Brandon Sanderson

Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire ces derniers temps, ce petit livre acheté d’occasion il y a plus d’un mois tombait à pic !

  • Quatrième de couverture

Edition : Edition Le livre de poche (Orbit) 2013

Traduction : Juliette Saumande

Couverture Alcatraz, tome 1 : Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires

Je m’appelle Alcatraz. J’ai treize ans, je suis orphelin et je ne suis pas un gentil.
Laissez-moi vous dire une bonne chose : si un vieux bonhomme à la santé mentale douteuse débarque chez vous sous prétexte qu’il est votre grand-père et que vous devez l’accompagner dans une espèce de quête mystique… refusez sans hésiter.
Je fus obligé d’enfreindre cette règle ; c’était un cas de force majeure. Mais croyez-moi, c’est à ce moment-là que mon destin bascula, direction sacrifices, dinosaures, magie noire et infâmes bibliothécaires.

  • Mon avis

Déroutant ! Ce livre est tout simplement déroutant ! Non seulement par son contenu que par sa forme.

J’ai personnellement beaucoup aimé la façon qu’a l’auteur de jouer avec son lecteur. Il faut reconnaître qu’il nous malmène quelque peu. J’avoue j’étais parfois frustrée de le voir se lancer dans une énième litanie coupant le fil de la narration, mais cela me faisait finalement plus rire qu’autre chose. Cependant, je conçois que cela a pu être rédhibitoire pour d’autres lecteurs qui ont fini par se lasser.

C’est peut être un syndrome de Stockholm qui s’est déclenché chez moi, mais, le fait que, plus l’auteur m’a fait languir plus je me suis prise à rentrer dans le récit et à vouloir croire que tout était vrai. A la fin du livre j’envisageais presque de filer à la bibliothèque pour aller vérifier la réserve… Bon ok, peut être pas. Mais la moi de 7-8 ans l’aurait certainement fait ! Je regrette presque de découvrir ce livre aussi tard. Il m’aurait fait rêver sans doute bien plus qu’un Harry Potter ou un Ewilan étant jeune.

Sur le fond, vous l’aurez donc compris : j’ai adoré. C’est un petit livre jeunesse vraiment très sympathique. J’ai du mal à reconnaître le style de Sanderson dans ce livre. L’action y est et malgré les recommandations du narrateur, je ne peux m’empêcher de me prendre d’affection pour lui.

A la fin de ma lecture, je n’avais qu’une envie : voir ce livre adapté au cinéma. Je suis sûr il y a moyen de faire un truc bien que cela soit un film qu’un dessin animé.

  • En bref

Je recommande vivement ce petit livre ! Mais attention, parce qu’une fois que vous l’aurez lu, vous saurez la vérité sur ce qui vous entoure !

J’ai d’autres lectures en attentes (notamment pour des challenges) mais je vais me dépêcher de bientôt sortir le tome 2 de ma bibliothèque. Je m’attriste cependant du fait de ne pas avoir le tome 4 actuellement en ma possession (seuls les trois premiers tomes étaient disponibles en occasion à Gibert Jeune…).

Au plaisir d’une prochaine lecture, bonne page et bon vent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s