Hordes (Intégrale) de Laurent Genefort

  • Quatrième de couverture

Edition : Bragelonne (10ème anniversaire)

Couverture Hordes, intégrale

Audric est le fléau du démon, capitaine de la horde du Serpent. L’épée gigantesque qu’il est le seul à pouvoir manier serait-elle le fruit d’un pacte démoniaque ? Pour le compte du duc Coresh, il doit conduire ses hommes en pays ennemi et enlever une augure légendaire, capable de prédire et de modifier l’avenir. Ce faisant, ne risque-t-il pas de bouleverser l’ordre établi ? Le chaos et les démons vont embraser le monde…

  • Mon avis

Personnellement, et j’insiste sur ce « personnellement » hein, je n’ai pas aimé. A vrai dire, si je n’avais pas eu à lire un livre avec une couleur orange pour un challenge (Coupe des quatre maisons), sincèrement, je n’aurais pas persévéré.

Après, il faut être honnête je n’ai pas trop accroché à La compagnie noire de Glen Cook qui rapporte aussi les faits d’armes de soldats (livre que je n’ai d’ailleurs pas encore fini). Je pourrais donc me contenter de dire que ce genre d’intrigues n’éveille pas franchement mon intérêt mais… non, ce n’est pas seulement cela.

Je ne doute pas que l’auteur soit un chic type, mais, je suis désolée, je n’ai pas du tout aimé son style dans ce livre. Sérieusement, il m’a fallu à chaque fois pas moins de trois heures pour réussir à avancer d’une centaine de pages.

Deux choses ont surtout fait obstacle à ma lecture : l’omniprésence des dialogues et le rythme de narration linéaire. Ok, il est parfois permis de reprocher à certains auteurs de trop grandes descriptions… mais sans même parler de descriptions de paysages, ici, rien n’est décrit ! Il n’y a de la place de pour les dialogues. Et j’en viens d’ailleurs à ma seconde critique : tout est narré sur le même rythme direct, rapide, simple. Le style est beaucoup trop lapidaire. J’en viens à avoir envie d’une cure de Tolkien… Ici, il n’y a aucun enjolivement… rien. Le récit consiste juste en une succession d’événements, principalement des batailles qui, au final, se ressemblent grosso modo toutes à mes yeux. Aucune n’a vraiment éveillé mon attention. Certaines sont même conclues en deux ou trois pages… pour mieux laisser place ensuite (ou pendant) aux dialogues entre personnages.

Je n’irai pas plus loin dans la critique parce que je pense que vous avez compris mon ressenti (et aussi parce que j’ai passé une bonne partie de la nuit à m’échiner sur ce livre et que je n’ai qu’une envie : dormir).

  • En bref

Je n’ai personnellement pas aimé, et je ne le recommanderai sans doute pas à mes proches, mais bon… J’ai été voir un peu les autres avis sur Livraddict. Il n’y en a pas beaucoup mais les rares qui s’y trouvent sont positifs. Si vous avez lu jusqu’ici je ne dirai donc plus qu’une chose : si vous tombez sur ce livre, ne vous arrêtez pas à mon simple avis et jetez-y un œil. D’autres ont aimé, c’est peut-être moi qui suis totalement passée à côté de quelque chose de bien (ce qui ne serait pas la première fois, ni sans doute la dernière).

Dans tous les cas, je dois dire que je vais attendre quelques temps avant d’aller lire les autres livres de cet auteur.

Au plaisir d’une prochaine lecture, bonne page et bon vent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s