Rois du monde(Tome 1 et 2) de Jean-Philippe Jaworski

Gros, gros coup de cœur !

  • Quatrième de couverture

Edition : Folio SF (2015)

Couverture Rois du Monde, tome 1 : Même pas Mort

Je m’appelle Bellovèse, fils de Sacrovèse, fils de Belinos. Pendant la Guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a tué mon père. Entre beaux-frères, ce sont des choses qui arrivent. Surtout quand il s’agit de rois de tribus rivales… Ma mère, mon frère et moi, nous avons été exilés au fond du royaume biturige. Parce que nous étions de son sang, parce qu’il n’est guère glorieux de tuer des enfants, Ambigat nous a épargnés.

Là-dessus, le temps a suivi son cours. Nous avons grandi. Alors mon oncle s’est souvenu de nous. Il a voulu régler ce vieux problème : mon frère et moi, il nous a envoyés guerroyer contre les Ambrones. Il misait sur notre témérité et notre inexpérience, ainsi que sur la vaillance des Ambrones. Il avait raison : dès le début des combats, nous nous sommes jetés au milieu du péril. Comme prévu, je suis tombé dans un fourré de lances. Mais il est arrivé un accident. Je ne suis pas mort.Je m’appelle Bellovèse, fils de Sacrovèse, fils de Belinos. Pendant la Guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a tué mon père. Entre beaux-frères, ce sont des choses qui arrivent. Surtout quand il s’agit de rois de tribus rivales… Ma mère, mon frère et moi, nous avons été exilés au fond du royaume biturige. Parce que nous étions de son sang, parce qu’il n’est guère glorieux de tuer des enfants, Ambigat nous a épargnés.

Là-dessus, le temps a suivi son cours. Nous avons grandi. Alors mon oncle s’est souvenu de nous. Il a voulu régler ce vieux problème : mon frère et moi, il nous a envoyés guerroyer contre les Ambrones. Il misait sur notre témérité et notre inexpérience, ainsi que sur la vaillance des Ambrones. Il avait raison : dès le début des combats, nous nous sommes jetés au milieu du péril. Comme prévu, je suis tombé dans un fourré de lances. Mais il est arrivé un accident. Je ne suis pas mort.

  • Mon avis

J’ai lu ce roman début septembre. Cet auteur me motivait bien. J’ai acheté de lui « Récits du vieux royaumes » il y a plusieurs mois, mais je n’ai toujours pas trouver le temps de l’ouvrir. Il faut dire que c’est un sacré pavé ! Pour autant, sans pouvoir vraiment l’expliquer, cet auteur me tentait vraiment (aussi au regard de ses écrits dans le domaine rôlistique) ! Alors quand je suis tombée sur « Même pas mort » en librairie, je n’ai pas hésité à l’acheter : ce roman, plus court, m’a semblé beaucoup plus abordable.

Et, dès les premières pages,  whaou… je n’ai vraiment pas regretté mon choix ! C’est un très très gros coup de cœur. Le coup de coeur de septembre si ce n’est de 2016.

J’ai tout adoré : le fond et la forme.

L’intrigue est juste énorme et le traitement des personnages juste parfait ! Non, vraiment, j’ai adoré ! La présence de la magie par petite touche qui fait qu’au début (et parfois même à la fin) on doute : superstition ou non ?

J’ai eu énormément de plaisir à discuter de ce livre avec des amis. C’est fou, sur certains passages, on n’avait pas totalement la même interprétation et ressenti. Notamment, sur les passages narrés sur l’île des jeunes… Et ça, qu’un livre puisse se prêter à des discussions passionnés, j’adore.

Vous vous en doutez donc, je me suis ruée sur le deuxième tome (Chasse royale). Je n’ai pas eu la patience d’attendre une version de poche. Encore une fois, je n’ai pas regretté mon achat. Il a été un peu difficile de me rappeler qui était qui (les noms celtiques ne sont pas aisés à retenir… alors même que j’avais fermé le premier tome que depuis quelques semaines) mais, une fois cette petite difficulté passée, cela a été un nouveau grand plaisir de lecture.

  • En bref

Si ce livre vous tombe entre les mains, lisez-le ! Et s’il n’y tombe pas de lui-même, cherchez-le de vous même !

Pour ma part, je ne vais pas tarder à aller lire les autres livres de cet auteur. Et s’ils sont autant à mon goût, mon top auteur de fantasy va sans aucun doute en être modifié  irrémédiablement (il est déjà fortement ébranlé).

Au plaisir d’une prochaine lecture, bonne page et bon vent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s